Partagez | 
 

 Histoire détaillée/chrono de le meute manutoa

Aller en bas 
AuteurMessage
The Watcher
avatar

Messages : 201

MessageSujet: Histoire détaillée/chrono de le meute manutoa   Mar 14 Aoû - 17:29



Antiquité
 Pour connaître l’origine de la meute Manutoa, il faut remonter dans l’histoire jusqu’aux premiers hommes posant les pieds dans le triangle polynésien et plus exactement l’île de Savai’i dans l’archipel des Samoa (≈1000 ans avant JC). En effet parmi les premiers arrivants se trouvait Talaga, un jeune Alpha en quête d’aventure, qui s’installa sur l’île avec sa meute, il y a plus de mille ans. Depuis ce jour, toutes les meutes sur l’île descendent directement ou indirectement de Talaga et de son clan.

Le mode de vie des humains sur l’île était assez semblable à celui des meutes : un matai (chef) dirigeant l’aiga (famille au sens large), tout comme l’Alpha dirige sa meute. Les Alphas reconnus comme matai eux-mêmes s’intégraient parfaitement à l’île.


1200-1800
C’est au treizième siècle, avec la guerre contre l’empire de Tonga, que le nom de Manutoa fait son apparition. En effet, la révolte Samoane est menée par Savea, l’Alpha de la plus grande des meutes. De leur férocité au combat, naît la légende des « guerriers animaux »  ou manu toa. Savea choisit de garder ce nom.

Depuis, le nom de Manutoa se passe de génération en génération.

1890 : En 1890, de plus en plus d’occidentaux s’installent sur les îles. Trois bases navales sont construites et ne cessent de s’agrandir, les présences militaires étrangères s’amplifiant durant les deux grandes guerres, forçant les meutes à être de plus en plus prudentes. La situation devient de plus en plus tendue.


1900
1956 : En 1956, Kahua, l’Alpha des Manutoa et sa compagne eurent des jumeaux : Leti et Afa, deux jaguars. A l’époque, il n’y a plus qu'une meute sur l'île. Lorsque l’on se rend compte que les deux enfants sont des Alpha, de nombreuses craintes sur le devenir et la sérénité de la meute sont soulevées, on craint un conflit pour le jour où tout deux seront en âge d’en reprendre la succession. Mais bien que les frères soient très compétitifs, ils sont surtout très proches. Lorsque le temps vient, Leti prend la suite de son père et aide son frère ainsi que la partie de la meute souhaitant le suivre, à s’installer de l’autre côté de l’île, formant ainsi une nouvelle meute les Vaoloto (cœur aventureux/sauvage).  

1977 - 1985 :  Plusieurs naissances ont lieu dans les années qui suivent : en 1977, c’est Joshua, fils d’Afa, qui voit le jour. En 1982, c’est au tour de Leti de devenir père avec Seth et en 1983, Alek, second fils d’Afa, vient au monde.

Avec le temps, il apparaît rapidement que Joshua n’a ni l’aura, ni la mentalité d’un Alpha. Il est cependant élevé de la même façon, pour faire de lui un pilier de la meute. Alek et Seth ayant presque le même âge, ils grandissent ensemble entre les meutes. Les deux deviennent inséparables, s’amusant de leur ressemblance pour jouer des tours à leurs amis. Les années révèlent que les deux jeunes garçons sont des Alpha. Seth se révèle être un jaguar. Plus surprenant, Alek prend la forme animale de sa mère (il est né d’un mariage métisse d'une mère afro-américaine), se montrant sous les traits d’un lion de l’atlas.

1995: Un drame survient en 1995 : Afa meurt empoisonné. La situation, tendue dans l’archipel, met le doute sur le coupable. Beaucoup pensent que la meute se réunira avec les Manutoa. Zaia, la femme d’Afa, perds pieds à la mort de son âme-sœur. Elle réclame vengeance. Un des Gamma, Kalepo, proche du fils aîné du couple, met le doute sur le Bêta et convaint Zaia et Joshua que la mort d’Afa est le fait des humains. Le Bêta est évincé et l’ennemi est trouvé. Kalepo prend la tête de la meute, avec le soutien de Zaia, toujours Alpha et de Joshua, qui devient le nouveau Bêta.

1996 : En 1996, les tensions augmentent fortement avec la meute Manutoa, Leti souhaitant unifier les meutes le temps qu’Alek puisse prendre la suite de son père et assurer la paix sur l’île. Mais le désir de vengeance d’une partie de la meute et celui de pouvoir de Kalepo met fin à cette idée. Kalepo devient Alpha de fonction, profitant de Zaia, qui n’a plus toute sa raison depuis la mort de son âme-sœur, en se liant à elle.

1998 : Durant l’année 1998, la vie devient compliquée sur l’île. Kalepo apporte constamment des conflits, afin de maintenir son emprise sur la meute. Alek passe la moitié de son temps entre sa meute et celle des Manutoa, cherchant à aider les siens. Âgé, désormais de 17 ans, le jeune Alpha s’en prend à Kalepo, n’en pouvant plus de sa façon de traiter sa meute. Il l’aurait sans doute tué sans l’intervention de son frère qui le poignarde en traître. Il est battu presque à mort, ne devant sa vie qu’aux supplications de sa mère. Finalement, il est banni et laissé pour mort aux abords du territoire. C’est son cousin Seth qui le trouve et l’emmène chez les Manutoa. Malgré sa constitution, il lui faut de longues semaines pour se remettre physiquement de ses blessures. Pendant ce temps, un conflit ouvert éclate entre les deux meutes.

1999 : Un an plus tard, en 1999, Seth s’occupe de seconder son père dans le conflit, mais aussi d’aider son cousin à reprendre pied. Celui-ci est instable depuis son bannissement. Leur secret est de plus en plus en danger et les autorités les surveillent de près. Les rixes sont de plus en plus violentes. Il faut mettre fin à cette folie et sauver ce qui peut l’être de Vaoloto. Une bataille féroce éclate, au cours de laquelle Alek entre en frénésie, massacrant son frère et blessant Kalepo, qui est achevé par Leti le reste des gamma et métamorphe hors de contrôle refusant d'arrêter le combat sera mis à mort par Sett à la tête des Gamma Manutoa. C’est dans le sang que se termine cette guerre. Une grande partie de Vaoloto rejoignent les Manutoa, enfin délivrés de leur pseudo Alpha.

Il n’est cependant plus possible de rester. Un grand incendie est déclenché afin de détruire les corps et la meute doit s’exiler. Nombres d’entre eux choisissent de rester dans le pacifique afin de trouver un nouveau foyer dans les îles voisines.
 

2000
2000: Les Samoans s’envolent pour les US. Leti, sa femme Talia, Seth, Alek, ainsi qu’une partie de la meute arrivant aux Etats-Unis, en Floride. Ils prennent le temps de panser leurs blessures et de faire leur deuil dans un refuge temporaire, afin de pouvoir être en règles dans ce nouveau pays. Seth s’affirme en tant que Bêta malgré son jeune âge. Avec l’aide du Shaman et de Seth, Alek reprends pieds lui aussi doucement.

2003 : Durant l’année 2003, après six mois d’errance à la recherche d’un endroit où vraiment s’établir, ils arrivent au Colorado, dans la ville de Teekon Creek. Tous ne souhaitent qu’un endroit où construire leur vie. Malheureusement, une meute de loups est déjà présente au Nord de la ville. Leur Alpha, Mario, refuse toute tentative de négociation. Les Manutoa, fatigués par leur errance et leur dernier conflit, ne souhaitent plus bouger. Un nouveau combat commence alors, le dialogue impossible amenant une guerre froide, entrecoupée de rixes sanglantes.

2004 : Leti, l’Alpha des Manutoa, est tué au combat durant l'année 2004. Loin de stopper le conflit, celui-ci n’en devient que plus violent et Seth prend la place de son père, secondé par Alek. Deux ans plus tard, en 2006, Alek prend la place de Bêta aux côtés de son cousin, quand l’ancien Bêta meurt. Celui-ci n’a aucune pitié envers les Tekoa.

Mars 2008 : La guerre ne semble pouvoir prendre fin. Mais en 2008, en pleine bataille, l’inattendu se produit : Sara Sandrelli, fille de l’Alpha des Tekoa, se retourne contre son père et le tue. C’est le choc pour tous et le combat cesse. Chacun rentre se soigner sur son territoire. L’année qui suit est l’occasion pour tous de prendre un peu de repos, puisque le la guerre ouverte n’est plus.

2010 : 2010 amène les premières rencontres entre la nouvelle Alpha des Tekoa, qui semble bien décidée à vouloir la paix et Seth, qui s’oppose à toute vengeance de la part des siens. Certains Manutoa, comme Alek, qui souhaite en finir, réclament le sang pour le sang. Mais Seth tient ses positions fermement. La même année, Jonathan Miller, un Alpha errant et gravement blessé, trouve refuge chez les Manutoa, accompagné par son meilleur ami. Malgré sa nature, il s’intègre et devient rapidement un ami proche du Bêta. Jonathan découvre  la même année son âme-sœur en la personne de l’Alpha des Tekoa créant quelques tensions le temps que cette nouvelle soit accepté.

2012 à nos jours : John rejoint finalement son âme sœur à la tête des Tekoa. Ce changement fini de sceller la paix entre les deux meutes. L'entente est désormais bonne entre les deux meutes travaillant ensemble en cas de problème.
Les manutoa ont enfin un nouveau foyer et ont même pu créer un sanctuaire où travaille un certain nombre des leurs. Chacun a pu se reconstruire dans la meute enfin stable et se trouver une place dans la communauté.


Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire détaillée/chrono de le meute manutoa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire (détaillée, lecture non obligatoire)
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animal Inside :: Welcome :: Au commencement :: Annexes-
Sauter vers: